Lexique des termes du poker

Les termes de D à G

Dead hand
Main qui a déjà perdu le coup avant même que celui-ci soit terminé.Dead money
Le dead money est l’argent qui se trouve au pot mais qui provient de joueurs qui ne sont plus dans le coup. Plus il y a de « dead money », plus la cote financière du coup est élevée.

Deal
Cf. Arrangement et Donne.

Deal me in
Demande faite au donneur par un joueur de lui donner des cartes.

Deal me out
Demande faite au donneur par un joueur de ne pas lui donner de cartes le temps d’une courte absence. Exemple : « Veuillez ne pas me donner de cartes pendant trois coups, le temps que j’aille au bar et que je revienne. »

Dealing round
Cf. Tour de donne.

Début de parole (early position)
Position telle que le joueur parle avant tous ou la plupart des joueurs. Usage : dans une table de dix joueurs, il s’agit en général des quatre premiers sièges (les deux blindeurs et les deux joueurs suivants).

Décavé (broke, busted, tapped out)
Un joueur est décavé quand il a tout perdu ou quand il n’a plus son budget jeu. Il doit donc s’abstenir de jouer, le temps pour lui de reconstituer son budget jeu. Se dit aussi pour une perte ponctuelle, par exemple quand on est éliminé d’un tournoi hors des places payées.

Décave (freeze out)
Jouer la décave, c’est jouer à concurrence d’une somme non renouvelable. Principe courant en tournoi.

Dépareillé (offsuit)
Deux cartes sont dépareillées quand elles sont de famille différentes.

Déposit
Dépôt d’argent pour alimenter votre compte de joueur en ligne.

Deux paires max (top two pair)
Dans les variantes avec tableau, deux paires maximum permises par le flop ou le tableau. Si le flop est A-9-7, on a les deux paires max quand on possede A-9.

Diamonds
Carreaux.

Donne (deal, serve)
Distribution des cartes. Celui qui l’effectue est le donneur (dealer). La donne a lieu dans le sens des aiguilles d’une montre.

Dotation (prize pool)
Dans un tournoi, l’ensemble de l’argent à gagner, le plus souvent constitué des buy-ins des participants. On dit aussi « gagne ». Exemple : « Combien y a -t-il à la gagne dans ce tournoi? ».

Double paire (two pairs)
Combinaison constituée de deux paires. En américain, l’expression « Aces up », « Kings up », etc, signifie « Deux paires aux as », « Deux paires aux rois », etc.

Doubler son tapis (double up)
En no-limit, doubler son tapis après avoir fait un all-in sur un coup, que l’on remporte.

Doublette
Carte qui arrive au tableau et double l’une des autres cartes, ce qui donne une paire au tableau et rend donc le full et le carré possibles.

Draw
Cf. Tirage.

Droit d’entrée (entry fee)
En tournoi, droit qui s’ajoute à la cave pour financer les frais de l’organisateur. Les fees ne sont évidemment pas distribués aux gagnants.

Early position
Cf. Début de parole.

Enchère (bet, stake)
Egalement « enjeu ». Mise faite par le joueur. Il existe trois enchères possibles : ouvrir, suivre et relancer.

Entry fee
Cf. droit d’entrée.

EPT (European Poker Tour)
Un des trois grands circuits mondiaux de tournois.

Espérance financière (equity, expectation)
La part du pot qui vous revient « logiquement ».
1. Moyenne de gain que vous atteindrez en jouant d’une certaine façon. Exemple : si vous misez 10 € dans un pot à 50€ avec un tirrage qui rentre dans 25% des cas (tirage qui aboutit à une main gagnante). Vous allez perdre 10€ trois fois sur quatre (soit 30€), et en gagner 50 une fois sur quatre. Donc votre espérance est 50-30=20€, c’est à dire une moyenne de 5€ par coup.
2. Montant moyen que vous espérez gagner à une table pendant une période donnée. Admettons qu’en 100 heures de jeu, vous ayez gagné 527€. Votre espérance de gain est alors de 5,27€ par heure. Ce terme est assez abstrait, car à par les cas rares de pots partagés, vous toucherez normalement 100% ou 0% du pot. Mais il s’agit d’une notion mathématique qui considère le long terme, donc le jeu de ceux qui jouent souvent.

Famille (suit)
L’un des quatres symboles : pique, trèfle, coeur, carreau.

Figure (court card, face card, picture card)
Valet, dame ou roi. Encore appelée « carte habillée ».

Fin de parole (late position)
Position tel que le joueur parle après tous ses adversaires ou presque. A une table de 10 joueurs, il s’agit des sièges 8, 9 et 10.

Flasher
Une carte « flash » quand on en voit furtivement l’identité, lors d’une donne incorrecte ou d’une tenue en main pas assez protégée.

Floorman
Membre du personnel d’un club ou d’un casino ou se pratique le poker. Il est habilité à prendre des décisions souveraines. En partie privée, ce peut être une personne extérieure à la partie ou parmis les joueurs, lorsqu’il s’agit de trancher une situation litigieuse.

Flop
Au Hold’em et à l’Omaha, les trois premières cartes du tableau, retournées ensemble.

Floper
Au Hold’em et à l’Omaha, floper un brelan (par exemple) signifie que la main fermée et le flop forment un brelan.

Flush
Cf. Couleur.

Fold
Cf. Passer.

Forced bet
Cf. Ouverture forcée.

Free card
Cf. carte gratuite.

Freeroll
Chance de gagner quelque chose sans risque de perdre. Un tournoi « freeroll » est un tournoi à inscription gratuite.

Freeze out
Cf. Décave.

Full (full house, full hand)
Main constituée d’un brelan et d’une paire. Parfois appelée « main pleine ».

Full house
Cf. Full.

Gagne
Cf. Dotation.

Game
Cf. Partie.

Gutshot
Cf. Tirage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *