Les joueurs de poker

Apprendre à connaitre les différents joueurs de poker

Le poker est un jeu d’analyse relative de la valeur de vos cartes par rapport aux cartes adverses. Comme vous ne pouvez pas lire leurs cartes, vous devez apprendre à « lire » les joueurs. Cette compétence s’affine avec l’expérience, mais il existe aussi des techniques pour analyser les signaux adverses, les tells.

Le tell est l’expression extérieure d’une pensée intérieure. Beaucoup de joueurs essaient de minimiser les expressions du visage avec une poker face pour que les autres joueurs ne puissent pas deviner ce qu’ils pensent et ainsi analyser leurs cartes. Certains portent des lunettes de soleil, même dans un endroit où la lumière est basse, pour empêcher les autres d’observer leur regard.

Lire les tells

·        Connaissez-vous vous-même

Les autres joueurs de la table vous ressemblent sur bien des plans. Savoir ce que vous feriez vous-même avec une main spécifique vous aidera à analyser vos adversaires. Avec une paire d’as, vous pouvez couvrir votre bouche pour cacher un sourire. Avec une quinte, vous pouvez vous sentir anxieux pour le nouveau tour d’enchère. Avec un full, vous pouvez agripper votre poitrine, …

·         Bluffer

Un bluff est l’action de jouer fortement une main qu’on devine ne pas être la meilleure du coup. En jouant comme s’il possédait la meilleure main, par exemple en relançant avec une main moyenne du type paire de 9, le joueur peut inciter d’autres joueurs à se croire battus et à jeter leur main.

Les différents types de joueurs

Vous reconnaitrez rapidement que les joueurs peuvent être regroupés en types reconnaissables à leur expression faciale, leur habillement et leur maniérisme. Connaître ces types vous aidera à « lire » les adversaires, à apprendre comment répondre à leurs actions et à gagner plus souvent contre eux.

Joueurs larges : Les joueurs larges pratiquent toutes les mains sauf les pires. Ils bluffent fréquemment, surtout en fin de coup quand ils comprennent qu’ils n’ont pas la meilleure main de la table. Ils participent à la majorité des coups mais gagnent peu. Ils sont impatients. Les Etasuniens les appellent fish (poissons) parce qu’on les trouve en bancs nombreux. En français, ils sont ce qu’on appelle des pigeons.

·  Joueurs serrés : Les joueurs serrés pratiquent seulement les meilleures mains. Ils bluffent rarement parce qu’ils croient fermement que leur main est la meilleure de la table. Ils investissent dans moins de coups mais gagnent davantage. Ils sont patients. Ils ne jouent pas les mains faibles.

·  Joueurs agressifs : Les joueurs agressifs préfèrent relancer ou passer. Ils suivent rarement. Ils savent qu’ils gagneront certains coups avec des cartes faibles du fait de leur agressivité qui va faire fuir leurs adversaires.

·  Joueurs passifs : Les joueurs passifs préfèrent suivre que passer et relancent rarement. Ils savent qu’ils gagneront certains coups mais préfèrent ne pas perdre les autres, et c’est là qu’ils se trompent.

·  La plupart des joueurs : La plupart des joueurs de poker sont des combinaisons des différents types précédents, avec 1 ou 2 types dominants. En plus, certains joueurs rusés varient leur façon de jouer dans le but de semer la confusion chez les adversaires qui deviennent incapables de les « lire »correctement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *