La technique du squeeze

Une technique de bluff simple et agressive !

Le squeeze est en fait une technique de bluff très simple à comprendre.
L’idée consiste à sur-relancer un relanceur qui a été pourtant été suivi. Celui-ci est alors comprimé (traduction de squeeze), pris en étau, quoi qu’il en soit, votre squeeze mettra ce joueur dans une situation très inconfortable.
De par son concept même, le squeeze nécessite que vous ayez la position sur vos adversaires.
C’est pourquoi vous ne devrez sur-relancer que lorsque vous êtes en position tardive, afin d’être certain que personne après vous ne vous suivra, autrement, ce sera fini pour vous.
Bien sûr, la position idéale pour squeezer est celle du bouton, car il est quasi-certain que les blinds se coucheront.
Mais vous pourrez aussi squeezer depuis les blinds, c’est d’ailleurs un bon moyen de les protéger, mais en contrepartie, si vous êtes suivis, vous vous retrouverez dans une situation extrêmement inconfortable.

Veillez également à prendre en considération la position de vos deux adversaires.
Le relanceur doit être un joueur large-agressif, car il jouera plus souvent avec des mains moyennes.
Tandis qu’un joueur serré qui relance aura certainement une grosse main (une pocket card notamment) et votre squeeze aura peu de chance de fonctionner.
Quant au suiveur, il est doit être d’un niveau correct car vous devez à tout prix éviter les calling-station.
Quand vous tentez un squeeze, peu importe la valeur de votre main, vous ne jouer plus les cartes mais vos adversaires et la situation.
Bien sûr, c’est toujours mieux d’avoir une main correcte mais il ne faudra pas faire le difficile.

Pour que votre squeeze fonctionne, il est impératif que vous ayez une image de joueur serré.
Si vous avez déjà raté un bluff ou si vous avez déjà utilisé la technique du squeeze, vos adversaires liront votre jeu et n’hésiterons pas à suivre votre relance.

Le squeeze est un coup de bluff très agressif, qui repose principalement sur la fold-equity.
Il fonctionnera souvent si vous respectez quelques règles, notamment en ce qui concerne votre image à la table. Le squeeze a l’inconvénient d’être assez lisible, donc n’en abusez pas, car en cas d’échec, vous vous retrouverez dans une situation embarrassante, vos adversaires ayant certainement de bonnes mains et face à eux, vous n’aurez plus que pour seule arme la position.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *